Docker

JMap et Docker

Docker et la conteneurisation des applications ont révolutionné la façon de déployer les systèmes informatiques, dans le cloud, mais aussi dans les infrastructures privées des organisations. Cette technologie occupe une place importante dans les processus de DevOps. Avec Docker, il est maintenant plus simple et rapide de déployer des applications, et ce, de manière complètement automatisée.

Une des grandes différences entre un conteneur et une machine virtuelle (VM), c’est que le conteneur ne contient pas le système d’exploitation. De ce fait, les conteneurs sont beaucoup plus légers et rapides à déployer. Le graphique suivant illustre bien cette différence (source : docker.com).

 

Avec la version JMap 7 Jakarta, il est maintenant possible de déployer JMap Server en conteneurs Docker. Nous avons adapté JMap afin de le rendre compatible avec Docker et avons publié une image Docker pour JMap Server sur le site DockerHub, https://hub.docker.com/r/k2geospatial/jmap. C’est à partir de cette image que vous pourrez créer votre conteneur JMap.

Une fois Docker Engine installé et fonctionnel sur votre ordinateur ou votre serveur, vous pouvez obtenir l’image Docker pour JMap Server avec la commande suivante à la ligne de commande :

docker pull k2geospatial/jmap

Avant d’exécuter JMap Server en conteneur Docker, vous devez prévoir deux espaces de stockage de fichiers sur l’ordinateur ou le serveur où sera lancé le conteneur. Dans le langage Docker, on parle de deux volumes. Ces deux volumes serviront à stocker les fichiers systèmes de JMap Server et les fichiers de données spatiales sources.

 

Pour créer et démarrer votre propre conteneur JMap, vous devez utiliser la commande docker run comme dans l’exemple suivant :

docker run -e TZ=America/New_York -it -e LOCAL_USER_ID=`id -u $USER` -e VM_OPTIONS_XMX=4g -p 8080:8080 -p 7003:7003 -d –v /home/jmapserver/systemconfig:/opt/jmap/systemconfig -v /home/jmapserver/data:/opt/jmapdata --name jmapserver k2geospatial/jmap:7_Jakarta_latest

Il faudra, comme toujours, obtenir un fichier de licence avant de pouvoir exécuter JMap Server. Ce fichier devra être localisé dans le volume de données systèmes.

 

Pour une information plus complète et plus détaillée sur l’utilisation de JMap avec Docker, consultez l’article suivant : https://k2geospatial.atlassian.net/l/c/5LKfu2t1.

Si vous voulez apprendre les bases de Docker, consultez cet excellent tutoriel fait par Docker : https://docs.docker.com/get-started/.

 

Jean-Robert Desbiens-Haddad
Vice-Président Technologies

 

Retour au blog technique